Les expériences de Curieux² Savoir pour illustrer : Ne me cassez pas du sucre sur le dos (3/3)


Petits bonbons gélifiés

Temps
  • Environ 30 minutes de préparation
  • Environ 30 minutes à une heure d’attente

Matériel

  • 30g de sucre de canne
  • 100g de sirop de grenadine
  • Quatre cuillères à café de fécule
  • 4 grammes de poudre d’agar agar (soit 2 sachets, nous avons utilisé la marque vahiné)
  • 6 cuillères à soupe de jus de pomme
  • Une plaque chauffante
  • Un fouet
  • Une casserole
  • Un moule à bonbons (ou à chocolats, ou à glaçons) en silicone

Mode opératoire

Dans une casserole, à froid, mélanger 100g de sirop, 30g de sucre, 2 cuillères à soupe de jus de pomme et 4 cuillères à café de fécule. Bien délayer la fécule à froid avec le fouet. Puis mettre à chauffer à feu doux pendant 2 minutes afin d’épaissir le mélange tout en mélangeant régulièrement au fouet.

Dans un verre, délayer 2 sachets d’agar-agar avec 4 cuillères à soupe de jus de pomme. Verser ce mélange dans la casserole. Faire frémir pendant 3 minutes à 4 minutes maximum. Il est important que l’agar-agar soit à ébullition 2 minutes minimum. Transvaser dans les empreintes du moule et mettre au réfrigérateur afin d’accélérer la gélification. Cette dernière est complète après 20 à 40 minutes. Une fois démoulé, vous pouvez recouvrir les bonbons d’un peu de fécule afin qu’ils ne collent pas entre eux. Pour cela placer une demie cuillère à café de fécule dans un sachet avec les bonbons et remuer.


Ces bonbons ne sont peut-être pas les meilleurs du monde et se conservent peu mais ils sont tellement rigolos à faire !

Explications

L’agar-agar a été découvert au Japon au XVIIème siècle, il est obtenu à partir d’algues rouges. C’est un polymère (une répétition) de galactose (un sucre), ce qui forme de longues chaines similaires à de longues ficelles. Il n’a ni goût ni couleur et la gelée se forme après un chauffage à 90 °C suivi d’un refroidissement en-dessous de 40 °C. C’est le gélifiant naturel le plus puissant.


Agar Agar (image wikipedia)

Expérience pour illustrer l'article : Ne me cassez pas du sucre sur le dos (3/3)

Série sur le sucre, troisième et dernière partie. Quelles sont les différences de propriétés entre le sucre brun et le sucre blanc ? Le sucre, est-il problématique pour notre santé ? Pourquoi ? Curieux² Savoir est entré dans ce petit monde et l’a déchiffré pour vous.
Lire l'article pour en savoir plus

Cliquez ici pour connaître toutes les expériences à faire à la maison

logo bas
© 2019 Curieux² savoir. All Rights Reserved.